Tout le monde veut aller au paradis

Si vous êtes nouveau ici, et cherchez comment contacter Cyrille. Cliquez ici pour suivre réserver un créneau immédiatement.

Live du jeudi soir à 21h Épisode n°4 de l’émission qui réconcilie les français avec l’économie telle qu’elle fonctionne (et non pas telle qu’ils aimeraient qu’elle soit) : « Tout le monde veut aller au paradis mais personne n’accepte de mourir ».

Quelles sont vos chances de succès pour un business sur internet ? Comment réussir à coup sûr sur internet ? Quel est le problème de l’immense majorité des gens qui découvre qu’on peut créer une entreprise sur internet aujourd’hui ?

Ils n’y croient pas et crient à l’arnaque immédiatement.

Et vous faites peut-être partie de ces gens qui pensent que le seul moyen de gagner de l’argent sur internet est d’apprendre aux gens comment gagner de l’argent sur internet.

Et tout de suite derrière, vous vous dites que vous pourriez enseigner votre talent à jouer du piano et tout de suite toute votre famille s’écrie

« Tu n’as aucune chance de réussir ».

Quelles sont vos chances de réussite sur internet, quels sont les gains moyens ?

Est-ce raisonnable de croire que vous pouvez créer une entreprise.

C’est le sujet de ce 4ème épisode de l’émission qui réconcilie les français avec l’économie telle qu’elle fonctionne (et non pas telle qu’ils aimeraient qu’elle soit). Cet épisode remet également l’église au milieu du village pour tous ceux qui veulent aller au paradis sans mourir, sans rien f…. pour être clair.

Un business se développe avec l’argent de vos clients

Si vous n’avez pas de client final, vous n’avez pas de business.

Vous avez une pyramide, une start-up, n’importe quoi mais c’est ni durable ni très légitime comme business. C’est à vous de choisir. Par contre, si vous êtes capable de vous bouger, faire partie des 5 % de la population qui bougent, et de faire preuve de persévérance en évitant les 6 pièges dont parle l’épisode, alors vos chances de succès sont presque garanties !

Transcription partielle de l’épisode

Tout le monde veut aller au paradis mais personne n’accepte de mourir.

Proverbe texan

Ce proverbe Texan cache une réalité qui dérange. Dans la population, on rencontre des gens qui nous disent qu’ils aimerais bien avoir la liberté. J’aimerais avoir des revenus passifs.

J’aimerais gagner de l’argent sur Internet sans sortir de chez moi.

James Colin qui vient d’arriver eet quelqu’un qui gagne de l’argent sans sortir de chez lui.

Bravo à lui.

Une grande partie de la population a le désir, mais quand tu creuses un peu, ce désir est tout petit. Quand tu leur transmets une vidéo ou un document et que tu fais ton suivi derrière, ils te disent

Non cela ne m’intéresse pas.

Ça manque d’ambition, ça manque d’énergie, ça manque de vouloir.

Ils ne veulent pas vraiment. Et je suis à peu près d’accord avec Stan Leloup quand il dit que 95 % de la population ne souhaite pas gagner de l’argent par Internet.

Ils nous prennent pour des cinglés.

Ils ne comprennent pas que nous voulions plus de liberté. Tout le monde veut gagner de l’argent sans rien faire. Ce soir, on va voir quelles sont les chances de succès. Et cela va vous surprendre.

Nous faisons partie des 5 %, les 95 % restants ne le désirent pas assez.

Dans ces 5 %, tu as les gagnants.

Il est donc assez normal d’avoir 95 % d’échec dans ce type de processus. Cela ne choque pas. Parfois on me demande « quel est le revenu moyen dans ce que je fais ? »

La bonne question est de savoir si on tient compte uniquement des gens motivés ou de tous les clowns. Ce n’est pas du tout le même revenu moyen. Si tu prends une somme d’argent et que tu la divise par une infinité de touristes, le revenu moyen temps vers zéro.

Dans ces 5 %, est-ce qu’il faut être un génie pour y arriver ?

Si vous voulez être milliardaire, vous avez besoin d’être extraordinairement différent. J’ai rencontré à peu près 60 millionnaires, et si tu prends leurs méthodes, il faudrait vivre 500 ans ou 1000 ans. C’est impossible d’atteindre le milliard avec ces méthodes car nous ne vivons que 120 ans.

Pour être milliardaire, il faut être dans une autre catégorie. Mais pour ce que je fais moi, il n’y a pas besoin d’être un génie.

Par contre, il y a besoin d’être persévérant. Hélas nous pouvons enlever quatre personnes sur cinq. C’est quatre personnes n’ont peut-être pas la persévérance, c’est-à-dire l’envie de continuer quand l’enthousiasme du début a disparu et que la joie des résultats n’est pas encore là.

*** Tous les jeudis soir à 21h (en Europe), c’est le live Facebook de Cyrille Hurstel pour réconcilier les français avec l’économie telle qu’elle fonctionne (et non pas tel qu’ils aimeraient qu’elle soit).


Cet article vous a plu ? Je suis heureux de vous rencontrer.

Découvrez Celavice

Voici ce qui m'anime dans cette aventure

Vous désirez découvrir les produits USANA dans la boutique de ma fille ? Cliquez ici pour découvrir les Essentiels et les Biomegas.

Nous avons la chance en France d'avoir un statut officiel et avantageux qui vous permet de démarrer en douceur

Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute identifier ce qui est le plus adapté pour vous en prenant rendez-vous avec Cyrille. image cadeauCliquez ici pour suivre réserver un créneau immédiatement.


Laisser un commentaire