Votre vie, votre choix, vos opportunités

Cliquez ici pour recevoir votre diagnostic gratuit pour trouver votre voie vers vos revenus passifs et récurrents.

J’étais récemment en Allemagne pour récupérer notre seconde fille Mary qui faisait un stage en Bavière. C’est l’occasion de rencontrer sa famille d’accueil.
Le souci est qu’ils ne parlent que allemand.
Viens alors la question

que faites-vous dans la vie ?

Avez-vous déjà essayé d’expliquer ce qu’est le marketing de réseau en allemand ?

Moi jamais.

J’arrive à tenir des conversations banales, et encore, mais de là à parler de quelque chose d’aussi compliqué, c’est une autre histoire. Et en plus, j’ai besoin d’aborder la nutrition cellulaire car c’est le domaine dans lequel nous sommes. D’habitude nous conseillons aux gens de notre équipe de parler moins et de partager plus.

De partager des vidéos, de partager des podcasts, de partager le journal, de partager des histoires, bref de faire travailler les outils.
J’ai d’ailleurs prévu une clé USB remplie de vidéos pour les quelques Français que je vais rencontrer durant mes vacances. J’ai également une version en anglais, un peu moins riche, car je n’ai pas eu le temps de faire mon propre doublage dans les vidéos où c’est moi qui parle.
Mais je n’ai presque rien en allemand.

En tout cas rien qui concerne notre société car pour l’instant je ne peux y trouver que des clients privilégiés. Et ceci doivent se contenter de matériel en anglais.

Aucun document en allemand.

Voici donc le dilemme :

  • Je n’ai pas la capacité à expliquer, c’est la situation idéale car il m’est beaucoup plus facile de parler moins et de partager plus,
  • mais je n’ai pas le matériel à partager !

En fait, c’est un test pour évaluer la capacité à venir en Allemagne lorsque nous ouvrirons ce marché.

Vous n’êtes pas obligé de tout faire

Les outils dont nous avons déjà parlé ne sont pas les seuls outils dont vous disposez pour votre réseau.

Vous pouvez utiliser également des humains.

Lorsque nous ouvrirons l’Allemagne, J’espère bien que ce seront mes filles qui feront les explications nécessaires si j’en suis incapable.
En attendant, nous anticipons et nous profitons de nos vies, ce serait bête de ne pas essayer alors que nous somme de passage en Allemagne.

Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute identifier le moyen de créer vos revenus complémentaires qui vous convient le mieux. boussoles-cartesCliquez ici pour découvrir le moyen le plus adapté à votre situation pour vous créer des revenus complémentaires.


Publié dans Mon histoire

Laisser un commentaire