Ma première réunion en tant que parrain

Mercredi dernier, j’ai vécu une situation totalement nouvelle pour moi. Pour la première fois, je me suis trouvé dans la peau du parrain. C’est-à-dire l’expert, le sachant, celui qui a plus d’expérience que l’on appelle pour répondre aux questions d’un prospect.

Dans ce contexte le terme expert est utilisé de manière relative. Je ne suis pas un expert de classe mondiale dans le domaine de la nutrition mais j’ai plus d’expérience que mon associé qui fait appel à moi. Nous sommes tous l’expert de quelqu’un d’autre. Il suffit d’en savoir un peu plus que les autres.

Cet associé est un distributeur de mon équipe qui a rencontré quelqu’un qui a besoin d’un produit que nous distribuons.

L’associe organise donc une réunion tripartite avec le prospect et moi.

Une situation totalement nouvelle pour moi en tant que parrain

J’ai l’habitude de mener mes réunions comme je l’entends. D’être tout seul au contact du prospect, de bien le connaître et d’assumer tout seul la suite des événements. Les deux seules fois où j’ai eu un parrain avec moi, c’était plutôt des réunion de supervision durant lesquelles mon upline regardait comment je travaille et me conseillait. Tout simplement parce que je suis un cas à part, j’ai développé ce savoir-faire en étant isolé parce que nous sommes au début de l’implantation de notre société en France.

Mais ce n’est pas comme ça que le marketing relationnel doit se développer.

Voici comment va fonctionner le marketing de réseau

Ce que nous avons fait mercredi est beaucoup plus proche des canons de la profession :

  • Le filleul trouve le prospect,
  • Le prospect à des questions auxquelles filleul ne peut pas répondre,
  • Le filleul organise une réunion avec le parrain et le prospect,
  • Le parrain répond aux question du prospect,
  • Le filleul apprend à répondre aux questions du prospect en écoutant le parrain répondre aux questions du prospect.

Et je pense que nous nous en sommes bien sortis. L’avenir nous le dira bien entendu car nous avons tous les deux, filleul et parrain, un intérêt financier commun sur le devenir de notre prospect.

Imaginez que cette personne voit sa vie complètement changée, consomme les produits et soit tellement enthousiaste au point de devenir distributeur.

Vous percevez la rémunération sans limite que nous savons capables de recevoir pour une simple réunion d’un soir ?

 

Qu’est-ce que le levier dont vous avez besoin ?

Le marketing de réseau vous permet de vous créer un réseau de gens qui apportent leurs compétences, qui vous permettent de monter en compétence, qui vous permetent de rencontrer des gens vous n’auriez pas rencontré, car ce sont leurs contacts, qui vous permettent d’avoir un impact dans la vie de beaucoup de gens et d’être payé de manière répétitive pour un travail que vous avez réalisé dans le passé. C’est ainsi  que vous pouvez changer votre vie car le processus répétitif et cumulatif. Si vous deviez convaincre tous vos prospects chaque mois et ne toucher que ce que vous faites comme travail personnel, vous ne pourriez pas en vivre et devenir une autre personne au cours du processus.

Ce que fait le parrain et ce que le filleul ne fait pas

Ce dont vous avez besoin de comprendre, c’est que chaque fonction à une mission très particulière dans cette réunion. Plus le filleul parle, plus le prospect va trouver la chose complexe.

Plus le parrain parle, plus le prospect va se dire : moi aussi je peux me taire comme le filleul et inviter mon parrain.

Qu’est-ce qui m’empêche de faire la même chose ?

Moi aussi je peux faire travailler mon parrain, je n’ai pas besoin de tout savoir dès le premier jour. Et c’est ainsi que vous dupliquez votre équipe.

Comment vous dupliquer : devenez une autre personne

Mercredi je me suis retrouvé dans une situation qui était nouvelle pour moi. Celle de devoir assumer la responsabilité des réponses pour un prospect que je ne connais pas.

Donc pour que cela fonctionne bien j’ai besoin de devenir quelqu’un d’autre.

J’ai besoin de devenir plus confiant en moi. J’ai besoin de m’assurer que chaque réunion avec le filleul lui permet d’apprendre.Plus mon filleul deviendra capable de faire la même chose que moi, plus vite je pourrais m’occuper d’un autre filleul.

Et faire grandir mon réseau.

J’ai un avantage par rapport à d’autres personnes

Je connais parfaitement ce processus car je suis en charge du développement d’un réseau d’auditeurs internes. J’ai formé ce réseau exactement de la même manière. La seule différence est que c’est plus compliqué de devenir un auditeur qualité interne que de devenir distributeur en marketing de réseau.

Je sais donc où je vais et le paradoxe, c’est que le plus difficile pour moi est d’apprendre la première étape. La plupart des gens sont bloqués parce qu’il n’arrivent pas à franchir les étapes suivantes. Il n’arrivent pas à devenir de bons parrains, il n’arrivent pas à devenir de bons leaders. Alors, ce qui est important n’est pas ce que vous faites mais ce que vous faites faire. De plus en plus, ce n’est pas ce que vous faites qui est important mais ce que vous êtes.

La façon dont vous vous comportez.

Ce n’est plus une question de savoir-faire et de savoir être.

Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute identifier le moyen de créer vos revenus complémentaires qui vous convient le mieux. boussoles-cartesCliquez ici pour découvrir le moyen le plus adapté à votre situation pour vous créer des revenus complémentaires.


Publié dans Les fondamentaux, Mon histoire

Laisser un commentaire