Comment accélérer votre apprentissage

Cliquez ici pour recevoir votre diagnostic gratuit pour trouver votre voie vers vos revenus passifs et récurrents.

Nous avons trouvé une manière très efficace d’accélérer notre apprentissage. Le marketing relationnel est une activité qui s’apprend en faisant. Pour apprendre vite vous avez besoin de faire plus. Quel est le meilleur moyen d’avoir beaucoup de contact ?
Il suffit de trouver un endroit avec du passage où vous avez le droit de vous mettre et d’entrer en contact avec ce public non qualifié, des prospect froids. Ainsi vous allez mettre en place des stratégies pour entrer en contact avec eux.
Vous intensifiez les contacts et vous pouvez mesurer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

  • L’idéal serait que 100 % des gens rencontrés accepte de vous parler. Vous pouvez oublier cette idée tout de suite.
  • L’idéal serait que 100 % des gens qui vous parle accepte de devenir votre client. Vous pouvez oublier cette idée tout de suite.
  • L’idéal serait que 100 % de vos clients deviennent distributeur dans votre équipe. Vous pouvez oublier cette idée tout de suite.
  • L’idéal serait que 100 % de vos distributeurs soient actif. Encore une idée que vous pouvez oublier immédiatement.

Répéter entraînez-vous en répétant

Pour progresser vous avez besoin d’intensifier ces relations. Samedi après-midi, nous avons trouvé un moyen d’en faire plus d’une centaine et de nous confronter à la réalité (en aucun cas vous n’aurez 100 % à chaque étape).
C’est un moyen d’entrer en contact avec des gens que vous n’auriez pas rencontré normalement mais c’est surtout un moyen de former votre équipe.

Mon savoir-faire unique

Durant les années pendant lesquelles j’ai fait la promotion de l’espéranto, j’ai développé un savoir-faire pour attirer les gens sur notre stand. J’ai rencontré des centaines de personnes dans la rue quand j’étais candidat aux élections. J’ai distribué des milliers de tracts et j’ai placé des milliers de petits calendrier.

Ce petit calendrier est justement l’arme secrète que nous utilisons pour arrêter les gens dans leur cheminement et les faire venir sur les stands espéranto.

Dans ma nouvelle activité j’ai besoin de trouver l’équivalent.

Mais je peux recycler tout ce savoir-faire je peux même l’enseigner. J’arrive à stopper 18 % des passants pour entrer en contact avec eux.
Je récupère ensuite l’adresse de 38 % des personnes à qui j’ai parlé.
Je suis prêt à prendre les paris, à vous mettre au défi de faire mieux quand vous avez un flux de gens non qualifiés par rapport à votre activité. J’ai développé mon savoir-faire pendant des années et je suis sûr de mon coup.

Comment déterminer la valeur à vie d’un prospect

Tout cela est bien beau mais est-ce que c’est rentable ?

Je n’en ai aucune idée car tout dépend de la valeur que va nous apporter un prospect par rapport à ce que nous avons dépensé (sans compter le temps qu’il nous a fallu pour réaliser cet exercice). J’ai l’intuition que le coût d’acquisition du contact est beaucoup trop cher, mais ce qui me gêne le plus, est que ce n’est pas automatisable ni scalable. Autant dire que c’est riche en énergie et bien peu en technologie. Mais c’était une expérience humaine très intéressante que je vous invite à réaliser car elle vous apprend à vous désensibiliser de plusieurs dizaines de refus en quelques heures.

 

Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute identifier le moyen de créer vos revenus complémentaires qui vous convient le mieux. boussoles-cartesCliquez ici pour découvrir le moyen le plus adapté à votre situation pour vous créer des revenus complémentaires.


Publié dans Mon histoire

Laisser un commentaire