La différence entre convictions et enthousiasme

Ski au Champ du Feu par la WebcamQu’est-ce que la conviction ?

Dans le domaine de la santé où nous agissons mon épouse et moi, je rencontre beaucoup de gens qui me disent « il faut y croire ». Pourtant, rationnellement, vous n’avez pas besoin de croire à l’efficacité des produits car ils sont validés par des études scientifiques.

La croyance c’est pour les religions.

La science c’est pour la formulation et l’efficacité des produits. En théorie, l’accumulation  d’études scientifiques sur le besoin de compléments alimentaires, la formulation des compléments alimentaires, le dosage des compléments alimentaires, les études longitudinales sur les populations qui prennent des compléments alimentaires, le processus de fabrication et sa validation par une tierce partie, les résultats sur les sportifs  et la garantie dont ils bénéficient, devraient suffire à convaincre quelqu’un.

Nul besoin d’y croire, nul besoin d’autre chose qu’un journal et un relevé de preuves pour cela. Dans la pratique et la vraie vie, j’entends souvent les gens veut dire

je n’y crois pas.

Comme je suis quelqu’un d’hyper rationnel, j’ai toujours beaucoup de mal à comprendre ce genre de réaction. Est-ce que tu ne crois pas ce que je te dis ? La réponse pourrait être

va voir les études toi-même.

Mon expérience m’a montré que les personnes qui ont besoin de beaucoup d’études scientifiques finissent par étudier les études scientifiques ou ne rien faire du tout. Ce qui revient au même, ils ne font rien du tout pour la prévention et leur santé future.

Ils accumulent de l’information.Ils cherchent de bonnes raisons pour ne rien faire et ils ne font rien. Je ne passe plus beaucoup de temps avec ce type de profil.
Je rencontre également des gens qui expriment par

je n’y crois pas

une défiance quant à la qualité de fabrication. Je comprends ce « je n’y crois pas » comme étant « je n’y connais rien ».

Encore une fois, l’accumulation rationnelle de faits devrait pouvoir convaincre la personne.
Si c’était vrai, pourquoi est-ce que nous avons rencontrons beaucoup de gens qui ont besoin d’abord de prendre des produits et de voir ce que ça donne sur eux-mêmes ?
Je pense sincèrement que les êtres humains sont pas rationnel.

Mais j’ai surtout compris lors d’une présentation avec mon parrain canadien une différence qui me semble essentielle. Nous avons besoin de faire la distinction entre la conviction et l’enthousiasme.

Qu’est-ce que l’enthousiasme ?

L’enthousiasme c’est la ferveur par laquelle vous allez partager cette expérience, ce que les produits ont changé dans votre vie. Du point de vue scientifique cela ne vaut rien.

C’est juste un « Case study ».

Mais du point de vue humain c’est le meilleur moyen de convaincre quelqu’un. Mon parrain a trouvé une  très bonne manière d’expliquer cette différence. Il demande par exemple :

Quand le médecin te prescrit un antibiotique parce que tu as la tuberculose, est-ce que tu lui demandes s’il en a pris la semaine d’avant ?

Non parce que tu fais confiance aux processus qui ont permis d’élaborer le médicament et de le fabriquer. Et bien nous suivons les mêmes processus pour élaborer nos compléments alimentaires et les fabriquer.

Pourquoi me demandes-tu quel a été l’effet sur moi alors ?

Et d’une manière plus marrante il ajoute

 

ah je sens l’effet de la vitamine C dans mon corps

et il ajoute « c’est n’importe quoi ».

Ce que tu sens dans ton corps  apporte de l’enthousiasme mais ne bâtit pas la conviction. La conviction vient du processus de la recherche

  • de la fabrication
  • de la crédibilité de la société
  • bref de tout ce qui est figure par écrit.

Ton expérience t’apporte l’enthousiasme.

Que signifie devenir le produit du produit ?

La plupart des sociétés de marketing de réseau proposent le conseil de devenir le produit du produit. Cela signifie que les résultats sont visibles dans votre vie, de sorte que vos contacts ont vu un changement. Ces changements vous apportent également de l’enthousiasme.  Leur valeur scientifique est très faible mais c’est bien ça qui est la clé pour convaincre un être humain.

Une séance de ski un matin en semaine

Ce jeudi matin j’ai profité d’un jour de congé pour aller skier (Je peux même me prendre en photo de loin comme vous avez pu le voir. au bout de la flèche rouge, c’est moi). Je skie très peu ces dernières années car je donne la priorité au développement de mes entreprises. Je dois avouer que je sens bien que du point de vue cardio-vasculaire je suis en bonne forme mais qu’est-ce que je souffre du point de vue musculaire car je ne skie que trois fois par an.

Est-ce que je développe la conviction ou l’enthousiasme ?

Suis-je le produit du produit lorsque j’arrive à suivre un ancien international (dans la descente).

Rien du tout.

Je me suis fait plaisir et si je pouvais skier tous les jours, je serais effectivement le produit du produit dans le sens où je n’aurais plus besoin d’aller travailler pour vivre. Rendez-vous un peu plus tard lorsque j’aurais pu virer mon employeur.

 

Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute identifier le moyen de créer vos revenus complémentaires qui vous convient le mieux. boussoles-cartesCliquez ici pour découvrir le moyen le plus adapté à votre situation pour vous créer des revenus complémentaires.


Publié dans Mon histoire

Laisser un commentaire