De quoi s’agit-il ?

Samedi dernier, j’ai eu une très bonne illustration d’un processus qu’on appelle de quoi s’agit-il ?
J’avais pris rendez-vous par téléphone avec un prospect pour 14 heures. Mais c’était il y a plusieurs semaines et entre-temps, j’avais décidé d’aller au salon bio éco à Strasbourg. De sorte que j’ai pris le train de 13h30 et je me suis retrouvé à la gare à 14h. C’était parfait pour appeler depuis une salle d’attente en ayant mes papiers sous les yeux.

La vraie vie ne se déroule jamais comme vous le pensez

Bien évidemment, j’étais le seul à avoir noté le rendez-vous et je n’ai pas pu joindre mon contact à 14h.

J’ai laissé un message, j’ai remballé mes papiers, j’ai installé mon oreillette et je suis parti à vélo pour me rendre au salon.

Je n’avais pas fait 200 m que j’ai reçu un appel téléphonique. Au lieu d’être confortablement installé dans une salle avec mes papiers sous les yeux, voilà que je me retrouve à parler au pied d’un feu rouge.

La santé et l’argent sont deux faces d’une même pièce

J’avais abordé ce prospect sous l’angle de la santé. En quelques secondes la personne me dit que les produits ne l’intéressent pas.
Je rebondi sur l’opportunité d’affaires et voici la question habituelle :

De quoi s’agit-il ?

J’ai découvert de nombreuses techniques pour répondre que ce n’est pas possible de l’expliquer au téléphone. Et pourtant, à ce moment-là dans le flux de la discussion, je n’ai pas réussi à mettre en œuvre la moindre technique.

J’ai improvisé une réponse beaucoup moins bonne que celle issue des dizaines d’années d’expérience donc je m’inspire.

Vos réflexes viennent par la pratique

C’est tout simplement que ces techniques ne font pas encore partie de mes réflexes.
Comme dans tout domaine, vous irez loin en marketing relationnel si vous acceptez de vous remettre chaque jour à l’ouvrage. J’ai un ami plâtrier qui m’a dit à propos des murs en plâtre :

à un moment donné, s’engage une lutte entre l’homme et la matière. Et pendant cinq ans, c’est très souvent la matière qui gagne.

C’est pareil chez nous.

À un moment donné s’engage une lutte entre votre technique et les réflexes conditionnés des cerveaux que vous rencontrez, et pendant plus d’une année, c’est très souvent le réflexe conditionné d’en face qui a le dessus. On ne peut pas vraiment parler de matière naturelle, mais c’est tout comme, car cela dépend de la manière dont notre cerveau humain est cablé.

Si vous voulez réussir dans ce type de processus il faut simplement accepter que vous allez jouer de nombreuses fois et devenir meilleur durant le processus. Il n’existe pas de raccourci qui permettrait d’être meilleur dès le premier jour.
J’ai quelques succès en ce moment mais il me semble important de conserver trace de ces moments où je n’arrive pas à intégrer assez vite les réflexes requis.

Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute identifier le moyen de créer vos revenus complémentaires qui vous convient le mieux. boussoles-cartesCliquez ici pour découvrir le moyen le plus adapté à votre situation pour vous créer des revenus complémentaires.


Publié dans Les fondamentaux, Mon histoire

Laisser un commentaire