Notre 20ème client

Cliquez ici pour recevoir votre diagnostic gratuit pour trouver votre voie vers vos revenus passifs et récurrents.

Cela faisait un bout temps que je n’avais pas écrit d’articles à propos de nos nouveaux clients. Il faut dire que les premiers clients sont très significatif mais qu’en suite cela devient un peu la routine (Une routine qu’on apprécie 🙂
Lorsque je regarde la liste qui s’allonge j’ai l’impression d’avoir accompli quelque chose. C’est important de prendre le temps de se poser, et de prendre conscience de ce qui a été établi, ce qui a été réalisé.
Surtout si vous avez eu beaucoup de difficulté à le faire.
Et je peux vous assurer que lancer un réseau en marketing relationnel nécessite beaucoup d’énergie au début pour lutter contre l’inertie. Soit dit en passant, c’est encore plus difficile en Europe car nous sommes à continent de procrastinateurs, de trouillards, et de non-entrepreneur.

Nous sommes les descendants de ceux qui n’ont pas traversé l’Atlantique.

Des clients de tous les types

Nous avons maintenant 20 clients, le 20ème  ayant été conquis hier soir par mon épouse. Ce sont des clients de tous les types. Cela va un simple panier d’achat aux clients privilégiés qui ont mis en place une commande automatique. En passant par toutes les variations possibles que nous inventons au fur et à mesure que nous découvrons les possibilités du système.

Vous ne pouvez pas tout prévoir sur le chemin

Nous inventons en découvrant le chemin. Cela signifie que je n’aurais jamais pensé que cela puisse se dérouler ainsi. Ce n’est pas la peine de vouloir tout prévoir, vous ne pouvez pas vous lancer avec cette mentalité. Un entrepreneur m’a dit un jour :

Rien ne s’est déroulé comme je l’avais prévu dans mon entreprise.

C’est une chose de l’entendre, c’en est une autre de le vivre. Je comprends aujourd’hui ce qu’il voulait dire. Je découvre des choses auxquelles je n’aurais pas pensé et, à l’inverse, ce que j’avais prévu se plante lamentablement.

Vous avez besoin d’apprendre à gérer l’incertitude en vous adaptant très vite. Voici quelques exemples expliciter mon propos.

Nous avons deux clients cette semaine mais j’en avais prévu trois autres. Si j’avais eu « de la chance » nous aurions peu en avoir cinq. Mais tout ceux qui étaient prévus ont trouvé un moyen de m’échapper, de procrastiner, de ne pas trouver de temps pour mettre leur santé au-dessus de la pile des choses à faire. Ils sont tellement pris dans leur quotidien qui n’ont pas le temps de s’occuper de même. Alors que les deux que nous avons eu n’étaient vraiment pas prévu. J’en ai même signé un mercredi alors que je l’ai rencontré lundi. À peine deux jours pour tout le processus alors que certains se font tirer l’oreille depuis huit mois.

Ils ont besoin de nos produits mais sont incapables de prendre une décision en moins d’un an.

La réalité est que vous ne pouvez pas prévoir comment vont réagir vos prospect. Je commence à entrevoir qu’il faut entre huit heures et huit mois pour convaincre un client. Donc, vous avez besoin de vous constituer un flux de prospects pour en avoir toujours en cours.

Bientôt du levier

Pour l’instant, nos résultats relèvent de la conquête de nouveaux clients. Nous n’avons pas encore réussi à conquérir de nouveaux distributeurs, n’avons pas réussi à entraîner des gens dans notre sillage pour qu’ils se prennent en main et qu’ils utilisent le même outil au service de leur santé de leur vie.

Mais les choses commencent à changer.

Là encore, je tiens une liste particulière de ceux que j’estime avoir le potentiel pour agir et devenir entrepreneur en marketing de réseau.

Et ce ne sont pas ceux que j’ai envisagé qui réagissent les premiers.

Pourtant, il est économiquement plus intéressant de réagir tout de suite, pour être juste en dessous de moi et profiter de mes efforts futurs, que d’attendre un an et récupérer une position beaucoup plus éloignée dans l’arbre.

C’est juste évident, c’est rationnel, c’est clair, c’est concret, mais cela pèse peu face aux peurs, à l’inertie et à la procrastination de la plupart de mes contacts.

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt

Savez-vous comment on traduit cette maxime en anglais ?

La traduction est beaucoup plus terre à terre, beaucoup plus concrète, mesurable, quantifiables que notre version française :

The early bird catch the fly.

 

Soyez soyez un oiseau du matin pour choper la mouche. Si vous voulez ramasser, il faut vous bouger tôt. Notre langue notre état d’esprit est beaucoup trop élaboré pour un truc aussi simple.  Donc apprenez à agir immédiatement.

Et si l’aventure vous tente, vous savez comment me contacter.

 

Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute identifier le moyen de créer vos revenus complémentaires qui vous convient le mieux. boussoles-cartesCliquez ici pour découvrir le moyen le plus adapté à votre situation pour vous créer des revenus complémentaires.


Publié dans Mon histoire

Laisser un commentaire