Je suis présent sur un salon professionnel

Cliquez ici pour recevoir votre diagnostic gratuit pour trouver votre voie vers vos revenus passifs et récurrents.

Ma marraine m’a invité sur un stand qu’elle tient sur un salon professionnel. C’est l’occasion pour moi de rencontrer un public d’entrepreneur.

Voilà pour la théorie.

Dans la pratique je n’ai aucune idée de la manière dont je peux entrer en contact avec des gens qui n’ont pas les mêmes préoccupations que moi.

Comment arriver à savoir ce qu’ils pensent de leur vie? Quel est leur état de santé ?

Bref quel est leur besoin dans ce domaine ?

Pourtant si je reste chez moi, je ne vais pas rencontrer de nouvelles personnes !

Et comme je suis encore salarié je suis bien obligé d’y aller à partir de 17 heures jusqu’à la fermeture.

Un salon d’entrepreneur ou le salon des entreprises innovantes en Alsace

C’est toujours intéressant quand on est branché informatique.

Le premier stand propose de ramer dans un environnement virtuel

Vous avez bien compris, il s ‘agit d’ un banc pour ramer destiné aux salles de sport. Vous ramez équipé d’un casque de réalité virtuelle 3D qui vous permet de vous promener dans un paysage virtuel. Pour les besoins de la démonstration le public peut voir ce que la personne rencontre à l’aide à l’écran.

Lorsque j’arrive, une jeune femme est en train de ramer de manière sous-marine (?) autour du Titanic et rencontre des orques et autres joyeusetés.

Elle a l’air enthousiasmé.

Viens mon tour de te rester l’objet.

Vous voulez l’essayer me dit le présentateur ?

Allons-y même si je n’aime pas ramer et si je me doute que cela ne va pas très bien se passer.
Comme je m’en doutais, le caque déplace mes lunettes et c’est particulièrement inconfortable.
Il suffit de regarder l’un des environnements pour le choisir. Mais j’ai du mal à voir ce que je choisis et j’ai pris le premier à gauche. Au bout de d’une centaine de mètres, je me rends compte que c’est l’environnement le plus pauvre qu’il proposent car dès les premiers mètres je pouvais voir tout le paysage. M’y déplacer ne présente aucun intérêt.

J’arrête donc assez vite pour reprendre la discussion avec des gens de la société.

Ces rameurs sont vendus dans les 5000 à 7000 € pièce et sont donc destiné aux professionnels. Bref, j’ai un peu perdu mon temps car j’ai déjà eu de mauvaises expériences avec les salles de sport vis-à-vis des compléments alimentaires. Je remercie et je passe à un autre stand.

Je découvre une plate-forme de crowdfundig

Mon idée était de me brancher avec cette société qui a un flux continuel de gens qui désirent entreprendre. Mais je me suis complètement trompé sur l’une des hypothèses. Cela m’a toutefois permis de voir qu’on me perçois comme un professionnel du complément alimentaire et que mon interlocuteur ne se voit pas réaliser mon métier.

Finalement, cela m’aide à imaginer que j’ai un nouveau métier.

Durant le reste de la soirée, j’ai pu m’exercer en tant que à entrer en contact avec d’autres personnes inconnues.

Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute identifier le moyen de créer vos revenus complémentaires qui vous convient le mieux. boussoles-cartesCliquez ici pour découvrir le moyen le plus adapté à votre situation pour vous créer des revenus complémentaires.


Publié dans Mon histoire

Laisser un commentaire